Comprendre et utiliser les échelles


 

Sans échelle, une carte n'est plus reliée à l'espace qu'elle représente!

Eh oui, c'est l'échelle qui nous dit quelles distances et quelle superficie de l'espace terrestre sont visibles sur la carte.

 


Deux types d'échelles

  Echelles numériques


Les échelles numériques se présentent sous la forme d'une fraction de numérateur 1. 

Seul le dénominateur varie.

Numérateur et dénominateur sont en centimètres.

Exemple: Les cartes de randonnées de l'IGN (Institut national de l'information géographique et forestière) sont à l'échelle 1/25000. Cela se lit "un vingt-cinq millièmes" et signifie que la distance d'1 cm sur la carte représente 25000 cm, donc 250 m ou encore 0.25 km dans la réalité.

Attention: Vous ne pouvez pas utiliser une échelle numérique sur un support qui a été zoomé (à l'écran), agrandi ou rétréci (quand vous le photocopiez par exemple) puisque vous perdez votre repère de "1 cm". 

 

Echelles graphiques

Les échelles graphiques se présentent sous la forme d'un segment indiquant une distance (le plus souvent en kilomètres).

La taille du segment (par exemple, 2 cm) représente tant de km dans la réalité.

C'est ce type d'échelle qu'on trouve sur Google Maps par exemple.

L'inconvénient principal de l'échelle graphique est qu'elle oblige à des conversions d'unité.

Son principal avantage est qu'elle est utilisable sur tout type de support (y compris à l'écran) et quel que soit le zoom.


Que se passe-t-il quand je change d'échelle?

Changer d'échelle, c'est faire varier la distance du regard du cartographe par rapport à l'espace qu'il représente.

 

C'est plus simple que vous ne croyez, à condition de comprendre que l'échelle varie en sens inverse de la taille de l'espace représenté. 

 

Plus l'échelle est grande, plus l'espace représenté est petit et plus la carte est précise.

Plus l'échelle est petite, plus l'espace représenté est grand et moins la carte est précise.

 

Un exemple: Le site de l'IGN ne vous propose pas la même carte pour choisir votre randonnée, pour vous y rendre ou pour vous y retrouver pendant la ballade.

Pour choisir votre randonnée et acquérier la carte correspondante, vous regardez d'abord une carte de toute la France à l'échelle 1/1000000 ("un millionième").

Pour aller sur le lieu de la ballade, vous utilisez une carte au 1/250000 ("un deux-cent-cinquante millième).

Pour vous ballader, il vous faut des renseignements très précis: à tel endroit, vous traversez un cours d'eau; votre route passe le long d'un bois ou traverse un hameau. Ici, c'est une carte au 1/25000 qui vous est proposée.

 

Et les zooms sur les cartes en ligne?

Sur Google Maps, pour faire varier l'échelle, vous déplacez le curseur de zoom.

En appuyant sur "+", vous vous rapprochez de l'espace représenté, vous passez à une échelle plus grande, vous passez à une superficie plus faible.

En appuyant sur "-", vous vous éloignez de l'espace représenté, vous passez à une échelle plus petite, vous voyez une superficie plus importante.


Exercice: 

Utilisez Google Maps.

Zoomez sur Paris, puis sur le 7è arrondissement. Essayez maintenant de trouver la Tour Eiffel, sur la rive gauche de la Seine.

Passez en mode Street View en plaçant le petit bonhomme orange sur la carte. Pourquoi ne pas en profiter pour visiter le quartier?

 

Un petit tableau pour résumer

Espace représenté Echelle correspondante
 Le globe


Echelle mondiale: c'est l'échelle la plus petite.


Un ou plusieurs continents, totalement ou en partie


Echelle régionale:

elle permet de représenter une ou des région(s) du monde.


Un pays


Echelle nationale


Un espace plus petit qu'un pays:

une partie ou la totalité d'une région administrative ou d'un département, une ville, un quartier, un pâté de maisons

Echelle locale

Écrire commentaire

Commentaires: 0